Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/09/2008

Sarkozy lapidé ?

SARKO EURO 3.jpg

 

Le lapideront-ils ?

Le lapideront-ils pas ?

 

 

            Chaque jour, depuis mai 2007, un torrent d’insanités et d’absurdités déferle dans tous les médias : les journalistes, chroniqueurs, les oppositions de tous bords se croient «  autorisés » comme disait Coluche, à déverser sur le compte du Président de la République toute leur rancœur et leur animosité…. Il est tout à fait normal, dans une démocratie, que les gens compétents, ou même le citoyen lambda, puisse émettre une opinion sur   telle ou telle décision gouvernementale, ça fait partie du jeu, à condition que ces critiques soient étayées et soient exprimées dans un langage civilisé…

            C’est quand même facile de choisir un bouc émissaire et de décider de le mettre à mort par lapidation, pour s’exonérer soi-même de toutes les avanies qui se commettent chaque jour en France… Chacun connaît la célèbre parabole de la « femme adultère » menacée de lapidation par les pharisiens, lapidateurs autorisés et patentés de la Bible, mais quand Jésus s’adresse à leur conscience «  que celui de vous qui est sans péché lui jette la première pierre », ils laissent tomber leurs pierres en s’en vont… Ce qui prouve que ces gens là avaient une conscience… Ce qui ne semble pas le cas aujourd’hui, chaque jour nos médias déversent dur le Président un flot de bombes incendiaires et de tirs de bazookas  , sans aucune réflexions, sans scrupules,  bêtement, sans jamais réfléchir, comme l’ont fait les lapidateurs bibliques, sur la justification de leurs actes et les malheurs que cela peut provoquer.

Ou l’on s’aperçoit que la gangrène gagne la fameuse «  communauté citoyenne », c’est sur Internet… Il y a en ce moment   40.000.000 de pages sur Sarkozy dans le moteur de recherches Google, je précise bien quarante millions de pages, et peut-être qu’au moment ou vous lirez cette note, ça sera passé à 41.000.000 de pages… C’est facile, cliquez sur « sarkozy google », regardez en haut à droite, vous verrez le nombre de pages affichées…Par curiosité je suis allé voir les performances des autres Présidents de la Cinquième République, c’est assez édifiant, dans l’ordre croissant de pages :

·        Giscard d’Estaing : 810.000 pages         ( pour 7 ans )

·        Mitterrand :               3.340.000 pages      ( pour 14 ans )

·        Pompidou :               5.130.000 pages      ( pour 5 ans )

·        De Gaulle :                9.600.000 pages      ( pour 10 ans )

·        Jacques Chirac :      10.300.000 pages    ( pour 12 ans )

·        Nicolas Sarkozy :      40.000.000 pages   ( pour 1 an )

 

               L’inflation de pages Internet est stupéfiante, en fin de mandat, Nicolas Sarkozy va atteindre les 200.000.000 de pages ou plus, on entre dans l’entropie… !! Mais ce qui est totalement affligeant, c’est que les journalistes amateurs, internautes et autres blogueurs, commentent presque mot pour mot ce que disent les lapidateurs professionnels des médias… On peut dire que 95% de ces pages sont consacrées à des commentaires inspirés par :

·        L’absurdité

·        La méchanceté

·        La malveillance

·        La raillerie

·        L’ironie

·        La mesquinerie

·        L’invective

·        La dérision

·        La malveillance

·        La déraison

·        L’incohérence

·        L’ineptie

·        La sottise

·        La stupidité

·        La calomnie

·        La diffamation

·        La bassesse

·        La délation

·        Le mensonge et la Rumeur….

 

Ces 40.000.000 de pages d’insanités représentent plus l’état mental et moral d’une majorité de Français, qu’une bonne et saine critique démocratique… Cet immense « cyber sac poubelle » représente plus un suicide moral collectif français qu’à une socialisation saine et positive des moyens informatiques de diffusion des idées et des réactions dites citoyennes….  Il faudra quand même que les détracteurs inconditionnels du Président se calment un peu, et qu’ils mettent au rancard leur arsenal de flèches envenimées, de mitrailleuses lourdes, de sarcasmes et de bombes incendiaires, car ils risquent de les voir retomber sur la France et  sur eux-mêmes…

Quelques mots sur le sujet à la mode dans les médias le « pouvoir d’achat »… , trituré à toutes les sauces par les journalistes, utilisé par l’opposition comme boutoir de la politique de Sarkozy, manipulé à fond par le marketing des hyper-marchés pour vendre encore plus et berner les couillons qui s’y laissent prendre… Partout on ironise sur le discours de campagne de Sarkosy ou il disait qu’il serait le «  Président du Pouvoir d’Achat », ouais, il aurait mieux fait de se taire, c’est sur, mais z’enfin, comme dirait Gaston la Gaffe, il doit bien y avoir en France une vingtaine de millions de petits sarkozy qui profitent de la situation et vivent comme des nababs au détriment de la majorité des Français… Et parmi eux, les journalistes grassement payés, dont certains directement par nous sur les chaînes de télé et de radio nationales…Peut-être aussi que les Français sont en train de réapprendre à vivre au niveau de vie réel permis par la richesse de la France, au lieu de vivre au dessus de leurs moyens, à crédit sur le compte des générations futures … ?

Un autre sujet accaparé par les médias : la mort de dix jeunes soldats français en Afghanistan, et comme de juste cela est entièrement de la faute de Sarkosy… !!  Evidemment la mort de dix jeunes hommes est toujours un malheur, mais ce sont des soldats professionnels, personne ne les a envoyés de force au casse-pipe .. ?  Tous les journaux, y compris de gauche et d’extrême gauche prennent le parti de ces pauvres petits soldats, alors que depuis des décennies ils tirent à boulets rouges sur l’armée, et bien entendu les moutons de Panurge blogueurs et habitués du café du Commerce suivent  au pas cadencé… Une petite radio locale, sensée représenter le monde paysan, a passé en boucle plusieurs fois dans le semaine «  Le Déserteur » de Boris Vian chanté par Reggiani… !! Il me semble que les médias avaient fait beaucoup moins de foin pour les cinquante huit militaires tués dans l’attentat du Drakkar à Beyrouth, dont beaucoup d’appelés qui n’avaient pas demandé à être là … ? 

 

Nota : je ne me sens pas du tout gêné d’aborder ce sujet et d’aller à contre-courant de la bêtise ambiante, car pour la première fois ( après 5 élections présidentielles ) je n’ai pas voté aux élections présidentielles de 2007 : dés le premier tour, car j’ai estimé qu’aucun candidat, ni aucune candidate,  n’avait la pointure pour diriger la France… Mais  je suis profondément démocrate, et je considère qu’à partir du moment ou mes concitoyens ont élu un Président, il devient le Président de tous les Français, et même si l’on ne respecte pas l’homme, on doit respecter la fonction.

 

Piqûres de rappels.

La Démocratie. Quoi ?

Principes d’une Démocratie

La France. C’est quoi ?

Gouvernements depuis 1945.

Google et Sarkosy

Quoi l’entropie ?

Sarkozy, libéral jacobin ?

Sarkozy. Qui ?

Le bouc émissaire

La lapidation.

Le déserteur

Un exemple édifiant

Daumier, ça avait une autre gueule.

Le bon temps...!