Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/07/2007

L'HORREUR ECOLOGIQUE

7a8cd4f59fd6055c0b2eefb0c8640ae1.jpg

Le constat d’horreur écologique

ou

Le concept de myopie généralisée

ou

Le comble de l’hypocrisie

 

                   J’ai lu ces jours derniers un essai fort intéressant ( parmi les centaines qui fleurissent actuellement dans tous les azimuts ) qui faisait le bilan de toutes les grandes actions menées depuis deux ou trois décennies pour améliorer l’état de la nature, qui rappelait aussi la genèse de toutes les grandes organisations écologiques dans le monde, et qui consacrait une bonne partie de ces pages à l’inventaire d’un triste bilan et d’une kyrielle de catastrophes à venir ….   Toute la dernière partie était consacrée à tout ce qu’il faudrait entreprendre pour nous procurer des énergies propres,  supprimer les engrais chimiques, améliorer la nourriture, sauver les espèces animales et végétales en voie d’extinction, éradiquer la pollution atmosphérique, faire des villes à la campagne, et cerise sur le gâteau promouvoir un monde ou tout serait équitable, l’AVOIR, le POUVOIR, le TRAVAIL et le SAVOIR…

Il y avait même une espèce de grille informatisée de seize critères écolos-moralistes indispensables de s’appliquer pour pouvoir demain ou après-demain s’appeler un humain… Cela m’a immédiatement fait penser à ces petits recueils qui étaient distribués aux jeunes dans les années quarante, et qui s’intitulaient «  Carnet de Route » ou « Premiers Sillons dans la Vie », qui étaient remplis de très bons conseils et de très bonnes intentions, mais que personne ne s’appliquaient réellement….

On croit rêver au milieu de ce tintamarre médiatique perpétuel animé par des hyper-experts écologistes persuadés de tout savoir et de détenir les clefs du bonheur sur la terre, l’outrecuidance et l’orgueil de ces gens là sont consternants : ils ont exactement le même comportement que les grosses têtes de années cinquante qui affirmaient aux braves gens médusés «  mais qu’attendez-vous pour acheter, consommer, voyager, sortir, vivre à cent à l’heure, vous avez tout à portée de la main, profitez-en…c’est le PROGRES » Et c’est là, le nœud du problème, après cinquante ans de bourrage de cranes matérialiste, qu’il soit libéral ou socialiste, la majorité des occidentaux et des Français en particulier, n’envisagent pas de vivre en se restreignant et en ralentissant la machine à consommer…. Et l’inertie d’un peuple c’est énorme, incommensurable, il faudra peut-être un siècle pour ramener un état d’esprit général, tel celui qui prévalait encore il y a cinquante ou soixante ans, et qui était en fait le résultat de la nécessité d’économiser les ressources et d’une conduite sage et austère enseignée par le catholicisme…

Si vraiment il faut ramener le niveau de consommation des occidentaux de trente ou quarante points en moins, il faudra bien que nos grands manitous écolos, et surtout nos hommes politiques tapent du poing sur la table  et aient le courage de dire à toute la population :

·        Vous bouffez trop

·        Vous consommez trop d’énergie

·        Vous voyagez trop et vous polluez l’atmosphère

·        Vous utilisez trop de matériels inutiles

·        Vous mettez trop la terre à contribution et elle va nous lâcher dans les pattes

·        A force de trop, trop, trop, bientôt vous n’aurez plus rien…

Et prendre, malheureusement et courageusement des mesures coercitives très, très, très impopulaires…. Si ce que disent nos grands experts auscultateurs de la planète est vrai, il n’y a pas d’autres solutions… On aura beau installer quelques éoliennes par-ci, quelques milliers d’hectares en culture bio par-là, quelques millions d’automobiles à air comprimé et des panneaux solaires, si la masse des habitants des pays riches continuent à vivre au même rythme, la dégradation de notre bonne vieille terre ira en s’accélérant…

L’énorme problème est que les hommes ne sont jamais revenus en arrière, quand ils adoptent un nouveau mode de vie, beaucoup plus facile que le précédent, c’est fini, la page est tournée… On vit dans une bulle d’hypocrisie incroyable, la plupart des gens se plaignent de la pollution et des folies climatiques, jurent qu’ils vont faire des efforts extraordinaires pour classer leurs  poubelles et devenir des modèles de vertu panthéiste, et jamais on n’a vu autant de 4X4, autant de piscines privées, autant de voyageurs et de touristes, autant de luxes et de gadgets inutiles, autant de projets d’autoroute, d‘aérodromes et de ports de plaisance, comme si nos concitoyens ressentaient une espèce de panique de fin d’un monde, de fin d’un mode de vie et qu’il faille « profiter » de TOUT, TOUT de SUITE….Et des experts en manipulation inventent «  la croissance durable », ce qui est une parfaite antinomie…

Les vertueux pacifistes des années trente ont multiplié les sarcasmes et les attaques intellectuelles contre l’idéologie nazie, mais sans aucuns succès… Il a fallu l’intervention de la puissance guerrière énorme des USA pour venir à bout de ce mal intégral qu’était le nazisme, pour soigner efficacement la planète terre du mal intégral de la pollution galopante, il faudra aussi qu’une puissance énorme, réelle, virtuelle ou extra-terrestre,  prenne les choses en main et mette le paquet …. 

Les grands prophètes écolos nous promettent Sodome et Gomorrhe à brève échéance, souhaitons qu’un nouveau Noé nous tire de là le plus rapidement possible, cette fois l’Arche sera peut-être une navette spatiale subsonique à pédales avec un Nicolas aux commandes ?

Pistes de réflexion

Grands principes écologiques

Une eau pure

Gaspillage d’énergie

La société de consommation

Pacifisme et pacifistes

 

Simplicité volontaire

                   

 

 

14/07/2007

OPA sur les pages INTERNET

ffcf82876ee507e17d5d5c2484015071.jpg

O.P.A islamiste sur Internet

Ou

La pandémie rampante

Tout à fait par hasard, j’ai été attiré ces derniers jours par le nombre de pages affichées dans Google sur le terme « islam »… Quatre vingt dix neuf millions de pages… en français … Si l’on ajoute les pages proposées en arabe, en anglais, en espagnol, en chinois, en indonésien et en indien, le chiffre doit approcher le milliard de pages …

 

Par curiosité je suis allé voir sur combien de pages se prélassaient les grandes religions mondiales…. Elles sont loin, très loin derrière l’islamisme, le plus prés est le protestantisme, avec environ vingt millions de pages, les pentecôtistes et les mormons y étant présents pour une large part… Le catholicisme fait figure de parent pauvre avec un million et demi de pages…. ainsi que le bouddhisme !!  Le pape de l’athéisme, Michel Onfray doit se réjouir de voir ses adeptes se pointer aux environs de un million de pages… Par curiosité libidineuse, et vu le succès de tout ce qui tourne autour du cul dans notre civilisation hautement spiritualisée, je suis allé voir le terme «  sexe » sur les mêmes sources internationales et neutres de Google et  oh stupéfaction,  j’ai constaté que le sexualisme était en passe de devenir la deuxième religion du monde, avec trente et un million de pages affichées sur Internet…Comme en France les médias nous rabattent  tous les jours les oreilles avec la fameuse «  deuxième religion de France », oubliant totalement la première, je me suis dit «  ça y est, la première religion du monde, c’est le sexe »… C’est vrai que pour la pratique rituelle ou extatique, il n’y  a pas trop besoin de révélations, de clergé, de maîtres à penser, de dogmes et de livres saints, et encore moins de prêches et de pèlerinages, la seule obligation de principe étant de pratiquer le prière à deux personnes…

Trêve de plaisanteries,  cette invasion galopante de virus, aussi appelés « Cheval de Troie » en langage informatique,  hautement contagieux de thèmes islamistes sur Internet, est quand même inquiétante… On n’en est pas encore au fameux «  Grand Jihad » mondial de Maurice G. Dantec, mais ça sent un peu ça, et ces réseaux multiformes de communication sur les termes tirés du Coran, sont d’une puissance incommensurable pour fédérer les esprits tendant au fanatisme des musulmans…

Ce qui est paradoxal dans la culture «  bloguienne » des sites à tendance «  moderniste éclairée », c’est que leurs auteurs délivrent une hargne destructrice à l’égard du christianisme en général, et du catholicisme en particulier, sans penser un seul instant que ce qui les constitue et les anime eux-mêmes,  est chrétien à quatre vingt quinze pour cent …. C’est peu dire que ces blogueurs un peu bornés sont en train de scier la branche sur laquelle ils sont assis, sans s’apercevoir, que  le propre média informatique qu’ils préfèrent, Internet,  est en train d’être submergé par un tsunami mahométan…

Sources

Islamisme

Erotisme

Protestantisme

Catholicisme

Bouddhisme

Athéisme

Ecologisme

 

   

 

 

 

30/06/2007

DECROISSANCE DURABLE

7b3245bc7fc3e34b2d85f6aefeb8f482.jpg

Décroissance durable

Et

Croissance des Fonds de Pension

    Ecart de niveaux revenus (*) entre La Suisse (**) et le Mozambique. 

  En 1800 : 5 à 1

  En 2000 : 400 à 1

  (*) «  Richesse et pauvreté des Nations.  David S. Landes Ed. Albin Michel Paris  ( 2000) (**) Il pourrait très bien s’agir de la France…

 

Et cet écart ne fait qu ‘augmenter au fil des années… Notre bon ministre Bernard Kouchner disait récemment à propos du Darfour : «  aujourd’hui les moyens de communication font  que l’on sait tout ce qui se passe dans le monde, on ne pourra plus invoquer le motif de l’ignorance pour justifier notre incapacité à résoudre les scandales du monde … » Il semble que pour la misère et les écarts de revenus scandaleux, la communication soit en panne, y compris dans notre bonne société française, là, à notre porte !

Un très grand monsieur du XX me siècle, John Kenneth Galbraith ( 1908/ 2006 ) économiste, philosophe, humaniste, et humoriste à ses heures, a écrit une charge ironique et corrosive sur le comportement de notre société «  L’Art d’ignorer les pauvres »… Un petit livret signé du même auteur est fort éclairant sur l’état d’esprit de tous ceux qui se targuent de faire fonctionner la société occidentale «  Les mensonges de l’économie » Les ouvrages multiples de cet auteur  sont à lire par tous ceux qui prétendent se soucier de « social »…

Une des manifestations les plus écœurantes de la société occidentale est l’étalage scandaleux de richesse de la part d’un certain nombre de retraités… Voir déjà tous les hebdomadaires «  seniors » et les revues des Caisses de Retraite, on y parle que  de placements bancaires, de voyages, de cures thermales, de calculs de points, de legs aux descendants, de croisières au bout du monde, et comme c’est la mode on y ajoute un peu de cul. Un scandale encore plus criant est la rapacité des «  Fonds de Pension » de  retraités qui exigent des rendements de 20 à 30 % et sont en train de faire mourir des millions de gens traités comme des esclaves…A croire que les vieux du XXI me siècle ne sont que des paquets d’os, des estomacs, des comptes-chèques… pas trace d’âme, d’esprit, d’existence spirituelle quelconque… Sur la revue d’une Caisse de Retraite que j’ai lu récemment, et c’est ce qui a déclenché cette réflexion, à propos des aides pour les personnes en «  perte d’autonomie », qu’elles ne seront attribuées que pour des rentes inférieurs à 2670 € / mois ( 17500 francs )… Cela veut dire qu’un bon nombre de retraités ont des revenus supérieurs à ce montant ?  Cela me laisse pantois, étant retraité moi-même et loin de ce chiffre ( une seule retraite pour deux qui me permet de vivre sans avoir à demander l’aumône ), et alors que je connais beaucoup de rentiers du régime agricole qui survivent avec 600 € par mois…

Beaucoup de «  seniors » et de  « senioresses » branchés et nantis que je connais, se prétendent  écologistes et le jurent la main sur le cœur, mais pratiquement aucun d’entre ne sait que lorsqu’ils font un voyage en jet à la Réunion ou en Thaïlande, ils balancent chacun 4 à 5 tonnes de CO2 dans l’atmosphère… Ne parlons pas des centaines de millions perdus en chirurgie esthétique, uniquement pour que des vieilles aient la couenne tendue des yeux à la peau des fesses, et pour quoi faire ? Prétendre encore séduire quelques jeunes mâles, alors que ces pauvres vieilles carcasses ont leurs organes jouissifs morts depuis longtemps ….

Au rythme ou vont les choses, avec les millions de français payés au SMIG, les érémistes, les chômeurs,  et  la portion congrue de salaire versée aux Assurances Complémentaires, les retraités de 2020 ou 2030 vont être transformés en Mozambicains, par rapport aux retraites des cadres et des dirigeants….

Je comprends que des jeunes diplômés, conscients de leur valeur et des services qu’ils peuvent rendre à la société, exigent des salaires confortables, mais que des retraités qui ont une certaine expérience de la vie, se conduisent comme des goujats égoïstes,  ça me donne la nausée. Car, en plus, ce que beaucoup de retraités nantis semblent ignorer, c’est que ce sont les jeunes qui paient leurs retraites, qu’elles proviennes de la CNAM ou des Caisses complémentaires…

Notre société journalistique et parisienne a pris l’habitude de tirer à vue sur tout ce qui est qualifié de «  jeune », mais l’exemple donné par beaucoup de retraités est vraiment minable et néfaste, il y a là un égoïsme forcené,  dur, accapareur, mesquin, et si ce ne sont pas les vieux et les vieilles qui donnent l’exemple de la générosité,  qui pourra vraiment le donner ?

 Alors à quand la réalisation effective  sur la terre de la merveilleuse chanson de Raymond Lévesque «  Quand les hommes vivront d’amour » ? Je ne me lasse pas d’écouter  la phénoménale interprétation de cette magnifique chanson par Félix Leclerc, Gilles Vigneault et Robert Charlebois au cours d’un célèbre concert à la Fête Nationale du Québec. 

 

Quelques pistes savonneuses

Portail des seniors

Marché des seniors

Bel âge et débilité

Le minimum vieillesse

Seuil de pauvreté

John Kenneth Galbraith

Quand les hommes…

Darwinisme social

Voie des pauvres

Développement soutenable