02/10/2011

Elégies pour Andrée.

 

belle à 75 ans élgie floue.JPG

 

 

 

Elégie funèbre pour Andrée

 

Par Andrée.

 

 

 

Je suis seulement partie un peu à côté…

 

Je suis Moi, vous êtes Vous.

 

Ce que nous étions les uns pour les autres,

 

Nous le sommes toujours.

 

Donnez-moi le nom que vous m’avez toujours donné

 

Parlez-moi comme vous l’avez toujours fait.

 

N’employez pas un ton différent,

 

Ne prenez pas un air solennel ou triste.

 

Continuez de rire de ce qui nous faisait rire ensemble

 

Souriez, pensez à moi.

 

Que mon nom soit prononcé, comme il l’a toujours été,

 

Sans emphase d’aucune sorte, sans trace d’ombre.

 

La vie signifie tout ce qu’elle a toujours signifié,

 

Elle est ce qu’elle a toujours été, le fil n’est pas coupé.

 

Pourquoi serais-je hors de votre pensée simplement

 

Parce que je suis hors de votre raison ?

 

Je vous entends, je ne suis pas loin :

 

Juste de l’autre côté du chemin.

 

Vous voyez, tout est bien.

 

 

( Charles Péguy. D’après un texte de Saint-Augustin )

 

Parlez-moi d'amour

 

Il ne reste que l'amour

 

Commentaires

"Juste de l’autre côté du chemin"

Dominique

Écrit par : papydompointcom | 08/10/2011

A certaines heures de la vie, la persécution de l'adversité est si grande que l'on ne peut plus en ressentir les coups. On vit, ou mieux on se laisse vivre comme si la vie s'était retirée de nous et qu'un souffle de mort continuait de nous animer.

(Jean Chauveau Hurtubise)

Écrit par : maudub | 20/10/2011

À la mort de mon mari, j'ai eu l'impression très étrange qu'une partie de moi s'en allait avec lui. Courage et amitiés Maurice !

Écrit par : tinou | 27/10/2011

Ce texte est je crois le plus beau combat contre la douleur, le chagrin, le désespoir après le départ d'un être très cher. Il m'arrive de le lire, le relire et aussi de le partager avec des amis.

Écrit par : Charline | 11/04/2012

Coucou Maurice !
Je suis passée chez Dom un ami commun d'Aix-les-bains et j'ai profité du lien posé là pour nous faire visiter ton blog .
Oh ! que c'est émouvant et que c'est bien dit ce texte d'Andrée .
Bizoux , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 01/06/2012

j'AIE UNE AMIE, QUI EST PARTIE DE L'AUTRE CÔTÉ DU CHEMIN AUJOURD'HUI,
ELLE DIRAIT LA MÊME CHOSE !
BEAU TEXTE...

Écrit par : Marie-Thérèse | 16/03/2013

Bonjour le cousin de province, je découvre votre site.
Vous citez Péguy et Saint Augustin. Ce sont deux de mes amis!
Votre Andrée est très belle. Elle est seulement de l'autre coté du voile. Vous le soulèverez plus tard, rien ne presse. De belles choses vous attendent encore ici.

Écrit par : Madame Capuchon | 14/01/2014

Écrire un commentaire