Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2008

ENFANTS du XX me Siècle

enfants XX me OK 3.JPG

Les enfants du XXme siècle

Ou

La déconfiture de l’homo-rationalis

   

                 J’aime fouiller dans les éventaires de livres d’occasion, surtout lors de «  foire-fouille » : on y trouve quelque fois des petites merveilles…. Comme « Les enfants du XXme siècle », concocté et rédigé par un Directeur d’Ecole en 1935, pour l’éducation et la mise aux normes matérialistes du «  Cours Moyen et Supérieur ». Un véritable catalogue du bonheur à venir pour les générations futures grâce à la SCIENCE et à l’EDUCATION, tous les ingrédients du bonheur matérialiste y sont décrits et répertoriés…, l’Hôpital ; l’Avion ; la T.S.F ; le train rapide ; le Château d’Eau ; les Elections Démocratiques ; la Justice omnipotente ; les Vaccins ; le Cinéma ; les Auberges de la jeunesse ; les fermes modèles ; les Voyages ; le Tourisme ; les Rayons X ; et, bien entendu, l’Education Nationale pour toutes les classes de la société…. Je trouvais aussi ce jour là, une « Géographie Générale » de 1938, pour une classe de seconde, composé et rédigé par les célèbres éducateurs laïques Gallouedec et Maurette… On peut y mesurer l’incroyable orgueil des savantissimes professeurs qui présentent la Terre comme figée et immuable pour les siècles des siècles, telle que les encyclopédistes éclairés par les Lumières l’avait définitivement répertoriée….

                 Les savants professeurs, géographes, physiciens et autres écologistes, qui, aujourd’hui, veulent nous faire croire qu’ils peuvent remédier à tous les maux de la terre, sont à peu prés du même gabarit, ou ce sont des inconscients orgueilleux ou des escrocs… ? Les hommes de ce début de XXI me siècle sont pris au piège de l’hyper consommation d’énergie et des produits manufacturés, et bientôt, cela nous pend au nez, du manque d’eau et de nourriture…. Il y aurait bien une solution : que chacun accepte de consommer deux fois, trois fois, voir quatre fois moins d’énergie et de biens de consommation…. mais ça, c’est vraiment de l’utopie… !! Aujourd’hui, l’Eternel ne demanderait pas s’il y a parmi les habitants de Sodome et Gomorrhe, seulement DIX justes…. Il demanderait s’il y a sur la terre seulement DIX volontaires qui veulent bien vivre plus sobrement…. Les trouverait-il avant de laisser la terre partir en quenouille … ?

            Ce qui est paradoxal, c’est que les scientifiques d’aujourd’hui s’obstinent à trouver des solutions scientifiques «  lourdes » consommatrices d’énergie aux problèmes causés par l’exploitation inconsidérée dus aux «  progrès » et aux « bien-être » proposés par la science hier …. ? Premier exemple, Barcelone, qui manque cruellement d’eau, fait construire une gigantesque usine de dessalement d’eau de mer qui pompera dans la Méditerranée et pourra alimenter toutes les usines, les consommateurs et les besoins de la ville…. Mais des spécialistes disent que la consommation en énergie de l’usine et la pollution dégagée, augmenteront considérablement les phénomènes de pollution qui font que Barcelone n’a plus d’eau …. ? Deuxième exemple, l’Allemagne qui, sous la pression « éclairée » des élus Ecologistes,  a pris la décision, il y a deux décennies de ne pas avoir recours aux centrales nucléaires, ce qui fait qu’aujourd’hui, l’Allemagne est le pays le plus pollué et le plus pollueur d’Europe, à cause des centrales thermiques à charbon…. Troisième exemple, la Finlande, pays réputé pour sa nature vierge et les modes de vie naturistes de ses habitants, pour ne pas être dépendante du pétrole et ne pas détruire ses forêts en bois de chauffage, la Finlande fait construire une énorme centrale nucléaire EPR… Problème : après quelques années de fonctionnement, les rejets d’eau chaude de la centrale vont réchauffer la Baltique de plusieurs degrés et faire disparaître une bonne moitié des espèces de poissons qui y vivent…. ?

          Les petits hommes sont pris en tenaille par les problèmes de l’énergie et la phénoménale montée en puissance de la machine depuis quelques décades… Au tout début, la machine était là pour aider l’homme, elle était à son service, mais depuis que la machine peut se contrôler et se commander elle-même, elle évince l’homme, son créateur, de tous les circuits économiques…. !! L’animal humain est évincé de la civilisation, comme le cheval l’a été par l’automobile et le bœuf par le tracteur…. !! En ce XXI me siècle, la condition humaine est en danger de mort, la machine cybernétique calcule tout, produit tout, fait tout, ordonne tout…. Les petits nabots humains deviennent presque inutiles…. !!

             C’est à cela que devraient réfléchir nos philosophes et nos grands chercheurs scientifiques, qui continuent à se disputer pour des théories économiques et des idéologies du XVIIII me siècle… La tendance des Occidentaux, qui se retrouvent dans la situation de Perrette et de son pot de lait, est d’accuser les chefs d’entreprise et les fameuses « multinationales », mais si ces gens là n’avaient pas les inventions scientifiques à se mettre sous la dent pour gagner du fric, ils serait obligés de faire « profil bas »…. !!

             Ce que tentent de faire actuellement la Chine , l’Inde et un peu le Brésil, sous des formes politiques différentes, et qui consiste à rattraper la puissance industrielle de l’Occident en se prostituant au « pouvoir d’achat », à la « productivité » et à la «  jouissance à tous prix », ne fait qu’ accélérer les processus de dégradation écologiques de la terre, et  va totalement à l’encontre de la nécessité de redonner un peu de lumière aux esprits humains, en recherchant un mode de vie entièrement différent…. ?

              L’Univers tourne sans état d’âme, et les marées montent et descendent inlassablement sans se poser de questions, mais il serait temps que les hommes se posent à nouveau les questions essentielles : que foutons-nous sur cette planète, n’avons-nous pas fait fausse route dans cette gigantesque accumulation de richesses matérielles, et comment doit-on y vivre pour vivre sereinement une vie d’HOMME…. ?

              Depuis la nuit des temps, c’est un lieu commun de prévoir la fin du monde comme prochaine…. Cyprien, contemporain de Plotin ( 203/270 ) tenait ces propos : « Ce monde aujourd’hui révèle ce qu’il est, en montrant son déclin, il annonce sa dissolution. Les paysans désertent les campagnes, le commerce déserte la mer, les soldats désertent l’armée, l’honnêteté dans les affaires, la justice dans les tribunaux , la fidélité dans l’amitié, l’habileté dans les arts, les règles en morale, tout cela disparaît »… !!

Mais ce qui nous pend au nez aujourd’hui, en ce XXI me siècle, ce n’est pas la fin du monde , c’est la disparition de l’homme… ?

 

Egouts et Merveilles

Diafoirus

Werner Sombart

Halte à la croissance

Rationalité scientifique

Pollution et apocalypse

Seuil de l’an 2000

Quête de l’universel

                     

 

                                           

    

 

 

Commentaires

Les incohérences de l'être humains sont très bien analysé.

la première phrase de Cyprien est un bon résumé de l'avenir que l'on se prépare. On ne prend pas assez de temps à analyser le passé pour ne pas refaire les mêmes erreurs.

Écrit par : Placide59 | 19/07/2008

Les commentaires sont fermés.