Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/01/2008

Libertés et cancers

 

d447a1cd47ef6c3e74551bf521584edf.jpg

Libertés et cancers

Ou

La grogne et les faits réels

Depuis quelques années beaucoup de Français sont décontenancés par l’avalanche de privations de liberté dans tous les domaines de la vie en société…Une fois ce sont les limitations de vitesse sur les routes…. Une autre fois la ceinture de sécurité obligatoire….. Après on limite la consommation d’alcool…. Après il y a le permis à points et les radars…..Certaines vaccinations obligatoires…. Et depuis peu, l’interdiction totale de fumer dans les lieux publics…. 

Certains jours on en a ras le bol de toutes ces interdictions et des punitions qui s’ensuivent…. On grogne, on vitupère, on s’énerve, on invective ceux qui pondent toutes ces lois liberticides… qui sont pourtant nos propres élus…. !!  Pourtant, pourtant, passer en quelques années de 16.000 morts par an sur les routes de France à 4000 morts par an, c’est quand même extraordinaire et appréciable, surtout si l’on considère les malheurs qui arrivent dans les familles après ces accidents routiers d’une brutalité incroyable…. Et les milliers de grands blessés en moins… il faut avoir visité un hôpital spécialisé dans  la rééducation des victimes déchiquetés et tordus dans de la tôle froissée pour ne plus jamais faire d’excès de vitesse….

Il en va de même pour l’interdiction de fumer dans les lieux publics et les entreprises, c’est le minimum que l’on puisse faire pour faire cesser la mort atroce de milliers de fumeurs chaque année en France…. Il faudra un jour certainement, carrément distribuer le tabac au compte goutte, et l’interdire totalement  aux jeunes…. C’est un ancien fumeur qui vous parle, comme beaucoup de septuagénaires, j’ai commencé à fumer à l’armée, et ai grillé des cigarettes pendant vingt cinq ans, et un jour, comme ça, car ce n’était pas encore la mode de condamner le tabac, je me suis dit, mais c’est complètement con de dépenser du fric pour le transformer en fumée….. Les cigarettes, cigares, briquets, cendriers, au vide ordures…. Puis trois mois de souffrance, six mois de purgatoire,  un an de resouvenirs constants de la cigarette après le café du matin….iI m’a fallu deux ans pour ne plus y penser et trois ans pour me sentir vraiment bien, retrouver le goût des aliments et apprécier les bonnes choses…. Je n’ai jamais ressenti le goût de prêcher l’abstinence de tabac, ni de râler après les fumeurs quand je vais au restaurant ou dans café, jusqu’à aujourd’hui….

Car aujourd’hui, j’ai appris qu’une jeune femme de la famille, cinquante quatre ans,  était atteinte d’un cancer du poumon, dans une de ses formes les plus agressives, et ses chances de faire une rémission et même de s’en sortir sont presque nulles… Elle était sympa, dynamique, serviable, participait à un tas d’associations caritatives et ludiques, travaillait dans plusieurs familles et rendait beaucoup de services aux personnes âgées de son voisinage…. Mais elle fumait deux paquets de cigarettes par jour, et cela depuis une trentaine d’années…. Plusieurs fois elle avait essayé d’arrêter, avait réussi à tenir trois mois, quatre mois, puis une occasion se présentait et elle repartait de plus belle…..Tout le monde ou presque connaît les aléas et les souffrances d’une chimiothérapie, ses résultats incertains, ses effets secondaires désastreux, la fatigue immense, la perte des cheveux, les nausées, puis l’isolement moral et social qui arrive petit à petit….

C’est quand on se trouve directement touché par ce genre de malheur que l’on gamberge sérieusement et que l’on se pose des questions….. Puisqu’il sera presque impossible de forcer les gens à ne pas fumer, ne serait-il pas possible que la Sécurité Sociale, qui dépense des milliards en pure perte ( 2 cas de rémission sur 10 cancers traités ) pour soigner les cancers du poumon, conclut un genre de «  pacte » avec les fumeurs…. Que toutes les personnes qui tiennent absolument à fumer passent volontairement des radiographies à partir de l’âge de quarante cinq ans par exemple, de façon à détecter les symptômes de cancers le plus tôt possible et permettre des soins efficaces et de longues rémissions… Ceux qui ne feront pas ces contrôles seraient obligés de prendre en charge une partie des soins ou de souscrire une assurance volontaire… ?

En écrivant ces lignes, je vais tout à fait à l’encontre de mon tempérament qui supporte très mal les contraintes administratives, comme beaucoup de Français, mais lorsque l’on constate de visu le chagrin, le désespoir, la souffrance d’un mari, des enfants et des petits enfants d’une personne aimée qui s’est détruite «  à petit feu », on se dit » il faut faire quelque chose »… !!

Matière à réflexion

Vitesses autorisées

Loi sur le tabac

Les méfaits du tabac

L’alcool et la loi

Cancer du poumon

Cancers et tabac

Douleur et cancer

Testez vos limites

                 

   

                       

 

Commentaires

votre lettre pour mr X est excellente!
malheureusement, votre voix reste minoritaire dans ce monde ou tous les medias tiennent un meme language.

Écrit par : adib | 28/01/2008

Très bon témoignage, on aurait envie de rajouter que le tabac est une vache à lait du gouvernement, il n'est pas très pressé de la mener à l'abattoir ...

Écrit par : Fulmar | 03/02/2008

Les commentaires sont fermés.