Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/12/2007

La République des ZOMBIS

ce930699dc6750ddf689b509cfc10964.jpg
 

La République des Zombis

Ou

Le déboussolement général

   

               Depuis quelques dizaines d’années en France, nos bons enseignants laïques , adeptes de l’athéologie ou de l’athéophasie, transbahutent les enfants des écoles de cirque en cirque, sous couvert de formation culturelle et sociale… Du théâtre au musée, des temples de l’Administration aux temples du sport, des larves de papillons aux culs des vaches, du cinéma aux organes de presses, les pauvres gosses regardent hébétés les guignols humains s’agiter et n’ont plus le temps d’apprendre aucuns des  principes  de base de la vie en société, qu’ils soient moraux ou religieux.

A l’autre extrémité de la société, une multitude de femmes d’un certain âge, croient guérir leur mal de vivre en se faisant charcuter les trognes et les fesses, on en est presque revenu aux temps anciens de la Chine , quand les Chinois étaient persuadés que l’intelligence se tenaient au niveau de l’estomac… ( d’ou une certaine obésité des mandarins…) Une multitude de vieux  machins aussi, courent après le jeunisme, la forme, le bronzage et se bourrent de  drogues aphrodisiaques éphémères, en pensant qu’un petit feu de joie de leur quéquette redressée va les ramener quarante ans en arrière…

Entre les deux, des millions de guignols s’agitent, courent, cherchent, voyagent, se teignent, se relookent, s’accouplent à tort et à travers, se pâment devant les gourous médiatiques, suivent les modes les plus débiles, et pleins d’illusions sur leurs diplômes standardisés croient encore au Père Noël du progrès matérialiste.  Et en plus, dans cette putain de société soit disant libérée, il n’y a jamais eu autant d’interdits et de moralisme, du matin au soir, chaque jour, on nous déverse un monceau de règles à suivre, de choses à ne pas faire dans tous les domaines,  de consignes strictes pour la nourriture, l’hygiène, la propreté, l’éducation…. Et cette espèce de nouvelle religion de la «  ligne », du «  corps », des  «  nichons standards », du «  ventre plat », des «  biscotos gonflés », avec ses terribles et ignobles conséquences : la haine et le rejet de tout ce qui n’est pas standard, le gros, le tordu, le moche, le primaire… Comme si une partie de la population n’avait pas d’âme ( on continue la «  controverse de Valladolid ) , alors que les beaux et les belles, les sveltes, les top-modèles finissent comme les gros, les grosses et les tordus, dans un trou à six pieds sous terre ou sous la forme de quelques grammes de cendres carbonisées…

Pendant un siècle, la référence en matière de vaudous et de zombis a été la fameuse République d’Haïti, les âmes en peine des milliers d’esclaves arrachés à l’Afrique hantaient les morts vivants harcelés par les non moins fameux Tontons Macoutes… L’histoire de France est en passe de ressembler de plus en plus à l’histoire d’Haïti, en ce début du XXI me siècle : les Tontons Sarkoutes, sous la férule du bon Papa Rok, vont avoir fort à faire pour faire régner l’ordre républicain dans les bas-quartiers de Port-Fermeil et Mont Bobigny… La population de zombis, elle existe déjà, la foule innombrable des décervelés fabriqués par l’Education Nationale recouvre presque tout les territoires de l’hexagone : ils sont prêts à accepter n’importe quel régime politique, pourvu qu’on leur promette plus de sécurité, plus de pognon,  et du pain frais encore plus frais que frais et encore plus croustillant …

La France est devenu un peuple ou la plupart des individus ne sont «  RIEN », ils se ressemblent, font la même chose, courent aux mêmes endroits, écoutent ensemble un jour les chimères gauchistes, puis le lendemain les chimères écologistes, puis se rallient aux chimères capitalistes, vont tous en vacances aux mêmes endroits et en même temps, construisent exactement la même piscine que le voisin car ça doit être vachement bien, et qui, malgré les tonitruants messages des prophètes hédonistes et écologistes, continuent à envahir les hyper-marchés pour acheter de plus en plus, tout et n’importe quoi….De toute façon quand on est rien, qu’on vit en tant que rien, que l’on ne pense rien, que l’on ne croit à rien, on est très, très proches de l’état de zombi intégral, encore un peu habité par quelques réminiscences gauloises ou moyenâgeuses, ou quelques restes de «  ça ira » et de «  fête dieu », mais c’est vraiment en quantité infime et sous forme subliminale….

Pourtant, il n’y a pas si longtemps, à peine un demi-siècle, dans le moindre village de France, presque chaque personne avait «  SA » personnalité, quelque soit son niveau social, intellectuel ou financier … La preuve en est que presque chaque personne avait un surnom, donné par l’air du temps, quelquefois par des quidams malveillants, quelquefois par moquerie, mais ces surnoms, bizarrement, correspondaient d’une façon parfaite au comportement de la personne…. Pas besoin de démonstrations hautement savantes et confirmées par quelques enquêtes de docteurs en sociologie pour dire que si ces personnes avaient un comportement bien particulier, c’est qu’elles  étaient «  quelqu’un », elles ne ressemblaient à aucun autre habitant du coin…

 Aujourd’hui, la très fameuse «  COMMUNICATION » est passée par là et a égalisé le terrain et les consciences… La communication est une invention  diabolique, car ceux qui en sont les divulgateurs et les promoteurs sont persuadés d’agir pour le bien de l’humanité, alors qu’ils sont en train d’asservir  une grande majorité des humains, pour le bénéfice de quelques manipulateurs géniaux, attachés aux multinationales et aux hyper-mégas-entreprises chinoises ou indiennes. La «  COMMUNICATION » est le mal qui ronge l’Occident en  infusant des slogans débiles qui détournent les Occidentaux des règles qui les ont fait vivre depuis des dizaines de siècles et leur ont permis, pour le meilleur et pour le pire de dominer le monde et d’améliorer leur sort ….

La France et les Français en sont particulièrement les victimes,  longuement et systématiquement préparés au vide spirituel par notre bonne vieille sacro-sainte Education Nationale,  ils sont entièrement perméables à tous les  boniments de vendeurs de vide et des tueurs d’âmes, ils se laissent embobiner, enjoler, enjominer, par tous les escrocs médiatiques. Maintenant la noosphère occidentale flotte presque au niveau zéro des philosophies de bazars, des modes, des magazines féminins, des techniques sexuelles dégradantes, des messes footballistiques barbares, de la course sans fin après le pognon, de la recherche sans fin de l’Eldorado touristique….

Oublié les vingt siècles de traditions chrétiennes, oublié le respect des parents, oublié la politesse et la courtoisie, oublié l’honnêteté foncière, oublié les traditions initiatrices longues des communions solennelles et des fiançailles, oublié le boulot bien fait, la belle ouvrage, les fruits murs à point…. Les zombis hexagonaux suivent la mode, produisent de tout et de rien, copient les gurus du marketing,  ergotent et ironisent à tous propos en étant persuadés qu’un Bac les a rendus intelligents….

 

« Dans notre univers contemporain et carcéral, voué entier au mercantilisme et à l’insignifiance, ce qu’il s’agit à tout prix ( vraiment à tout prix ) d’éviter, c’est la profondeur et l’intensité. Tout est mis en place, construit, inventé, dressé, produit, distribué, pour détourner de l’amour et servir de rempart à son rayonnement incendiaire. » 

Christiane Singer « Ou cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi »

 

Quelques pistes savonneuses

Mort vivant

Tourisme de masse

Vaudou

Zombi

Ames mortes

Fabrique du crétin

                       

 

                             

 

01/12/2007

Greenwashing ? QU'ESACO ?

59f5cbdff2eba93183cf0150fbe6c1ca.jpg
 

Divagations grenelliennes

ou

La montagne accouchant d’une souris

               Bilan dithyrambique….90.000 personnes consultées, 4 mois de concertation dans les Régions, des tonnes de rapports plus ou moins fantaisistes aboutissant à un magnifique cahier des charges répertoriant les mesures à prendre pour sauver l’environnement….Puis un espèce de concile à Grenelle, avec ses Grands Prêtres écologistes, les Manitous imprécateurs et fabricants d’opinion des ONG vouées à la Nature, les Grands Vizirs gouvernementaux chargés d’organiser le carnaval médiatique, les vedettes des médias et les sommités défenseurs de l’environnement, sans oublier les angelots faucheurs de maïs et les producteurs industriels de céréales …. Ils étaient tous là…..sous la houlette du grand manipulateur auteur du fameux «  Pacte écologique »….  Le tout empaqueté les 24 et 25 octobre 2007 sous la forme d’un magnifique rapport intitulé: «  Conclusions du Grenelle de l’Environnement » Et tout ça, bien entendu, aux frais de la Princesse…..

                  A la Conférence de Paris , qui s’était tenue en février 2007, sous la houlette du Président Chirac, 47 pays ont accepté de participer à la création d’une «  ONUE », Organisation des Nations Unies pour l’Environnement….  Qu’est-ce que ça devient aussi ce truc là ? Maintenant s’il est vrai que le monde a encore besoin d’une armée de «  Casques Bleus » , l’hyper urgence serait de créer une armée de «  Casques Verts »…

                   Le cycle éternel et irrépressible des rotations des planètes et des étoiles continue comme si de rien n’était, imperturbable et silencieux…. Les trous d’ozone persistent, les milliards de tonnes de carbone enflent à qui mieux- mieux…., les tornades prolifèrent, et les grands spécialistes français de l’environnement pondent un énorme rapport ennuyeux et incompréhensibles pour la plupart des mortels…Et bizarrement, pas un mot des Centrales Nucléaires qui avaient fait les beaux jours des Verts pendant un demi-siècle….. Depuis que le pape des écolos, James Lovelock a fait l’éloge de la propreté du nucléaire par rapport au charbon, tout va bien de ce côté là….   Peut-être alors qu’un esprit plus subtil que les autres, doté d’un concept téléologique, de type  hulotien flottera au dessus des eaux et refera un nouveau paradis terrestre…. «  La terre était informe et vide, il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’esprit de Dieu se mouvait au dessus des eaux… » ( Genèse 1.2 )

            Pas un jour ne se passe sans qu’un média quelconque nous serine aux oreilles la catastrophe annoncée du réchauffement climatique… Ce début du Deuxième Millénaire, malgré toutes ses références scientifiques incontestables, ressemble beaucoup aux débuts du Premier Millénaire et ses fous attendant l’Apocalypse et  la fin du monde… Et pendant ce temps là les géants du pétrole et du charbon continuent à extraire et à pomper à qui mieux- mieux, à engranger des bénéfices énormes, distribués à des millions d’actionnaires très satisfaits qui semblent ignorer qu’ils préparent l’apocalypse pour leurs petits-enfants… 

            Jamais le monde n’a vécu dans une telle hypocrisie, pas seulement au niveau des Etats et des Gouvernements, mais à tous les niveaux d’activités, qu’ils soient industriels, agricoles, routiers ou aériens, touristiques, et l’on peut le dire aussi  pour la plupart des habitants de la planète qui ne jurent que par l’écologie mais tiennent à conserver leurs modes de vie dévoreurs d’énergie… Et comme disait c’t’autre «  cette fois - ci, on ne peut pas dire qu’on ne savait pas…

             Ou alors on assiste à une espèce de folie collective déformante qui nous fait voir le monde selon la vision hallucinée de quelques illuminés millénaristes écologistes…. ? La physique cantique a pourtant mis en évidence il y a quelques décennies, qu’une partie de l’univers est DANS celui qui l’observe…. 

             Alors, que nous reste-t-il à faire sinon prier Saint-Nicolot et brûler quelques cierges en cire d’abeille biologique…

Je vous salue Nicolot

Plein de talents

Le climat est avec vous

Vous êtes béni entre tous les écolos

Et la Terre fruit de vos pensées est bénie

Saint-Nicolot père de Zeus

Priez pour nous pauvres rameurs

Maintenant que l’heure du réchauffement est arrivée

 

La maison brûle

Rapport Grenelle Environnement

Fonte record de la banquise

Sauvons la planète terre

Notre maison brûle

Une dictature écologique ?

Téléologie. Quoi ?

Le greenwashing. Quoi ?