Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/06/2007

ELECTIONS,Elections, élections....

31ea62b30c62bdbe38d38959aac3a43f.jpg

Méli-mélo anarcho-démocratique

Un spectacle grand-guignolesque

La fin d’une illusion utopique ?

                     Samedi 16 juin 2007, demain,  enfin, nous allons un peu pouvoir respirer et laisser nos oreilles en paix…Ras le bol des slogans politiques et des professions de foi des nouveaux enfants de cœur de tous les bords politiques : on commence à frôler l’overdose….Plus d’un an que l’on est presque obligé de prêter nos oreilles, nos yeux, nos sens et notre entendement à la presse, à la radio, à la télé, et maintenant, en plus à Internet avec ses sites et ses blogs… Le spectacle de l’étalage de tous ces credo plus ou moins surannés, de tous ces serments la main sur le cœur, de toutes ces théories économiques, politiques, financières, sociales, idéologiques, écologiques, avec en cerise sur le gâteau le fameux «  Développement  Durable », m’a laissé un peu abasourdi, et m’a amené à me poser des questions sur ce soit-disant régime politique merveilleux qui nous régit : la DEMOCRATIE….

La pérennité de toutes les constructions religieuses, philosophiques ou politiques, ne repose que sur le maintien et la continuation d’une croyance ou d’une foi, celles en la démocratie semblent vaciller sur leurs bases après approximativement deux mille cinq cent ans d’existence…Nos  historiens donnent la paternité de cette manière de gouverner les hommes à un brave monsieur, dénommé Solon, archante de son état ( une sorte de ministre ), vers – 550, à Athènes. La demi-douzaine de principes révolutionnaires introduits à l’époque par ce réformateur sont toujours d’actualité, mais ils n’ont guère eu de succès depuis et aucuns dans le monde tel qu’on le voit en ce début du XXI me siècle…

-         Supprimer l’esclavage pour dettes

-         Rendre aux paysans les terres confisquées

-         Encourager les cultures de l’olivier et de la vigne

-         Admettre le peuple dans l’Assemblée, pour discuter les affaires importantes de la Cité.

-         Il crée le tribunal de l’Héliée, composé de gens du peuple tiré au sort.

Après deux millénaires d’expériences diverses, les régimes politiques dits démocratiques, devraient vivre aujourd’hui dans un climat social apaisé, un mode de vie ou chacun devrait trouver le nécessaire, et les élections des candidats au pouvoir n’être qu’une formalité à renouveler périodiquement, en fonction des résultats de l’équipe au pouvoir… Le spectacle d’une quinzaine de mois de campagne électorale, la mauvaise foi évidente de beaucoup de candidats,  les noms d’oiseaux échangés entre les partisans d’une faction ou d’une autre, est absolument consternant… Tout cela apparaît au niveau de la petite France, mais aussi, et c’est vraiment très grave, au niveau de la construction de l’Europe, dont l’impulsion créatrice a été donné par des hommes politiques d’une haute conscience humaniste, et qui se transforme petit à petit en république bananière….

Pendant toute la durée de cette campagne électorale, il y a eu le spectacle consternant des médias classiques, mais quand on parcourt la plupart des sites Internet et des blogs ou s’expriment des gens jeunes, et apparemment d’un haut niveau intellectuel, tous plus ou moins alter-mondialistes, dont les moindres qualités sont l’ironie, la raillerie, et la volonté de foutre tout le système en l’air, on ne peut que se dire que toutes les vieilleries démocratiques sont obsolètes, et qu’elles n’ont plus aucun avenir dans le monde…Quoi que l’on fasse, et pour pallier à la chienlit généralisée,  il y a un renouvellement complet des concepts politiques dits démocratiques dans l’air, sous quelle forme, comment, nos bons vieux historiens y répondront dans quelques siècles en arrangeant la sauce… Aurons-nous un Solon-Bis pour émettre d’une façon claire et précise la douzaine de principes à appliquer et à suivre pour ramener un peu d’ordre dans le monde ?

Pour terminer et en forme d’humour noir, une liste de nations se déclarant officiellement des démocraties et portant souvent la dénomination «  République Démocratique et Populaire » : Guatemala, Niger, Syrie, Azerbaïdjan, Yémen, Chine, Algérie, Géorgie, Sierra Léone, Kazakhstan, Corée du Nord, Tunisie, Guinée, Vietnam, Birmanie, Congo, Turquie, Iran, Angola, Libéria, Bangladesh,  Cuba, Egypte, Nigeria, Haïti, Sri Lanka, Ouganda, Soudan, Zimbabwe….

Quelques sites à se mettre sous la dent

Histoire de la démocratie

Naissance de la démocratie

Dix grands moments

La République bananière

Définition de « Elections »

Régime démocratique

Modèle à ne pas suivre

Une piste possible

Une autre

                             

   

 

Les commentaires sont fermés.