Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/03/2007

BONNE VIEILLE GRIPPE !!

medium_grippe_mondiale_2.jpg
Cette bonne vieille grippe !!

On arrive début mars, la température extérieure est douce, l’hiver s’est passé sans froid excessif, on se croit sorti de l’auberge pour 2007…. On a bien entendu parler de «  foyers » grippaux dans l’Ouest, puis dans le Centre, puis dans le Bassin Parisien, mais chez nous, rien ou presque rien…

 Et puis, un dimanche matin, comme ça, on se lève avec un léger mal de tête, une petite douleur dans les épaules, le nez un peu enfariné, et quelques grattouillis au fond  de la gorge… Bof, un bon rhume quoi, une journée au chaud, sans mettre le pif dehors, et demain c’est passé….

Mais à midi, pendant le déjeuner, le mal de tête persiste et s’amplifie, la petite douleur dans les épaules se transforme en bonne courbature, le grattouillis de gorge passe carrément à la toux, le paquet de mouchoirs s’épuise en quelques minutes afin d’étancher les fuites nasales, et on a vraiment pas envie de manger, même un beau poulet rôti à la broche… Il faut bien l’admettre, on a attrapé au vol quelque part ce bon vieux virus A, B ou C, asiatique de surcroît, et le mieux est de remettre son pyjama et d’aller se coucher après avoir avalé un comprimé d’aspirine effervescent…

Tous ces symptômes rébarbatifs se traduisent par des sensations désagréables… mais c’est agréable quand même d’être allongé dans son lit, l’esprit un peu comateux, incapable de lire ou d’écouter la radio… Alors on se laisse aller à un espèce d’endormissement ponctué de reprises de conscience momentanées, ou l’on entend plus ou moins des bruits de portes qui claquent, des rires d’enfants, de la musique ou des voix télévisuelles…

Mais le lendemain matin, fini la rigolade et le farniente, le thermomètre affiche 39°,8…Il faut absolument voir un médecin pour des soins plus énergiques, et arrêter ce processus viral qui peut devenir dangereux pour les malades ayant dépassé les soixante-dix printemps….

Digressions grippophobes et cyniphiles

1 / Le virus « orthomyxovirus » ( A,B et C bien entendu ) est-il plutôt de tendance capitaliste ou de tendance alter-mondialiste ? Il semble appartenir à la deuxième catégorie, il est généreux, il partage, il donne à tout le monde, il fait du commerce équitable,  il est égalitaire, il ne choisit pas de classes sociales particulières, il est démocrate, il est autonome et n’a pas besoin de capitaux étrangers pour prospérer, il respecta les droits fondamentaux de la personne en n’accordant aucuns passe-droits…

2 / Le virus «  orthomyxovirus » ( A,B et C bien entendu aussi )  est-il plutôt de tendance matérialiste ou écologiste ?  Il semble être intégralement écologique, et avec l’aide de son compère A/H5N1, il trouvera peut-être la solution à la surpopulation mondiale et à l’hyper exploitation des ressources terrestres qui s’en suit…. On est tous plus ou moins au courant des périodes historiques récurrentes, ou un surcroît de bien-être des populations amenait une forte progression démographique, qui provoquait une période de famine qui rétablissait un équilibre entre les habitants et les ressources disponibles… L’équilibre était aussi quelquefois rétabli par l’apparition d’une pandémie fulgurante qui réduisait de moitié ou es trois quarts le population d’une région… Dans les deux cas, la réduction de peuplement ramenait rapidement la prospérité…Ce genre de catastrophe humanitaire nous pend-elle au nez ? Nos grands savants épidémiologistes, bouffis de scientisme et de génétique, ne semblent absolument pas capables de maîtriser une telle situation, à part des exterminations animales abominables et des remèdes de bonne femme …

3 /Le virus «  orthomyxovirus » ( A,B et C comme de bien entendu ) avec son compère A/H5N1, serait-il le complément  nécessaire et efficace à l’essai de Régis Debray «  La plan Vermeil », préconisant une solution à la surabondance de vieillards dans notre monde hyper-médicalisé ?

Quelques éternuements symptomatiques

( Rappel : 100.000.000 de victimes de la grippe entre 1918 et 1920 )

( estimation récente de l’Institut Pasteur )

Tout sur la grippe

La grippe

Le virus grippal

La grippe espagnole

Le cynisme

L’humour cynique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Bonjour Mauridub

Merci pour ton passage chez-moi ainsi que ton commentaire.

Quelle belle description de cette mondialisation galopante avec la solution parfaite "virus de la grippe" à la surabondance de vieillards dans notre monde hyper-médicalisé.

Je dirais non seulement les personnes plus âgées mais également toute personne qui est non productive, non rentable pour le système.

"Ce genre de catastrophe humanitaire nous pend-elle au nez ?"
Selon mes lectures sur ce sujet, oui nous aurons ce genre de catastrophe et plus encore. Il semblerait qu'il y aurait au moins les deux tiers de la population qui vont quitter ce monde.

Passe un bon Week-End

Écrit par : MamieJessy | 24/03/2007

Les commentaires sont fermés.