Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/05/2006

Votations extrêmes

-

En ce mois de mai 2006, on se croirait déjà en pleine campagne électorale pour mai 2007 et tous les journalistes sont étonnés des sondages très favorables ( 30 % d’intentions de votes ) au Front National, dont le leader se voit déjà au deuxième tour…. Il en est de même ou presque pour l’autre extrémité de l’échantillon politique…


 

Nos journalistes et chroniqueurs qui vaticinent en maîtres de l’info sur tous les médias ont vraiment des œillères et des casques d’isolation phonique : ils ne voient plus rien et n’entendent plus rien de ce qui se passe dans le peuple…Les partis extrémistes, eux, écoutent et entendent et font de très bonnes analyses, et ils ont de ce fait un écho sous forme de bons scores dans les sondages d’opinion.


 

On peut dire que depuis 20 à 30 ans, nos politiciens de pouvoir, de gauche et de droite, font comme l’Eglise de France dans les années soixante, ils sont tellement intellectualisés et phagocytés par les sociologues et les sondeurs d’opinion, qu’  ils ignorent le peuple, ou ils s’en moquent, ils le marginalisent et l’enterrent, et petit à petit le bon peuple, méprisé et éconduit, s’éloigne des élites politiques comme il s’est éloigné des élites cléricales… Un pays sans peuple, comme une Eglise sans peuple, ça ne représente plus rien, ça ne produit plus rien, ça n’invente plus rien, il faudra bien qu’un jour la nomenklatura parisienne s’aperçoive qu’en méprisant le peuple elle tarit la richesse de la France. Et comme les pauvres pèlerins catholiques cherchent refuge auprès de sectes, ou auprès de fumeuses religions orientales ou d’illuminés, les pauvres électeurs français cherchent refuge auprès des démagogues d’extrême gauche ou d’extrême droite…

-

                                                   Votation citoyenne  


 
 

 

 

17:05 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.