Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/05/2006

Daphné

-
La connais-tu, Daphné, cette ancienne romance,

 

Au pied du sycomore, ou sous les lauriers blancs,

 

Sous l'olivier, le myrte, ou les saules tremblants,

 

Cette chanson d'amour qui toujours recommence ?...

 

 

 

G. De Nerval

 

 

 

11:40 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.