Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2006

Quand revoiray-je, hélas...

" Une façade simple et honnête, deux fenêtres, et à l'intérieur la cuisine immaculée oû, de génération en génération, l'on avait pas su faire grand chose de plus que de la panade et du ragoût. Mais il n'était pas de palais oû règnât plus de paix et d'amour...."
-

 

 

11:50 Publié dans Nostalgie | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.