Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/01/2006

Esclavagisme aggravé !

Esclavagisme et état d’esprit


 

Après la fameuse loi sur les bienfaits de la colonisation, arrivée comme un cheveu sur la soupe, il est de bon ton, en France, d’être anti-esclavagiste, en particulier chez nos grands penseurs de gauche. On le crie sur les toits, on en fait des forums, des titres de presse, des conférences, des déclarations dithyrambiques à l’Assemblée Nationale… Mais à quoi cela sert-il, à qui, pourquoi, là est la question ?


 

Une de mes grands-mères, illettrée mais fort intelligente, nous recommandait toujours d’aborder les problèmes humains avec des pincettes et toujours en tournant un peu autour du cas, ainsi pour les enfants qui ne veulent pas manger, ou qui refusent d’aller à l’école….  Et avec le temps et de la patience ça marche toujours. Nous en France on habite le pays ou l’on possède les intellectuels de gauche et les journalistes les plus intelligents du monde, et ces gens là, ces cons là allais-je dire, eux, ils foncent tête baissée dans des actions qui ne peuvent que replonger nos compatriotes de couleur dans la condition d’esclaves pour un siècle ou deux… Evidemment il n’est pas question de remettre à ces braves gens des fers aux pieds, mais c’est tout comme, si on les reconditionne mentalement dans la position de quémandeurs et de pleureurs.


 

Tout ce tohu-bohu est d’autant contre-productif que sans le Grand Promoteur de la colonisation à outrance, le sieur Jules Ferry, grand champion de la laïcité aussi,  le système économique de l’esclavage n’aurait pas existé … Peut-être quand même que monsieur Jules ferry était un homme honnête, et que la colonisation a rendu quelques services ? Car à voir comment l’Afrique est gouvernée aujourd’hui, on ne s’étonne pas des récits édifiants de quelques explorateurs à la fin du 19me siècle  … 

 

 

10:05 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.