Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/12/2005

Une nuit

C'était une nuit extraordinaire. Il y avait eu du vent, il avait cessé, et les étoiles avaient éclaté comme de l'herbe. Elles étaient en touffes avec des racines d'or épanouies, enfoncées dans les ténèbres et qui soulevaient des mottes luisantes de nuit. 
_

Jean GIONO  " Que ma joie demeure "

 

09:25 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Juste un tout petit mot pou vous remercier de votre passage sur mon blog, qui m'a donné matière à méditation !
J'aime beaucoup votre album photos de "ruines", la rouille est un matériau fascinant !

Mis à part tout ça, j'en profite pour vous souhaiter de BONNES FETES !

Écrit par : Frédérique | 23/12/2005

Les commentaires sont fermés.