Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/12/2005

Becassine Le retour

Dans le temps au village, tous les paysans partaient en charrette au marché pour vendre leurs patates, leurs choux et leurs poulets, ils vendaient au prix du marché et étaient heureux quand ils avaient vendu toutes leurs productions...Aujourd'hui tout le monde se prend au sérieux, les agriculteurs et les pêcheurs se prennent tous pour des ministres.... Pour un OUI, pour un NON, ils n'ont que l'EUROPE à la bouche, que ce soit pour le cochon, le merlu ou le choux fleur ?

 

 

11:55 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Ah-ah... on ne saurait dire mieux! Et c'est vrai de par le monde, hélas!

Écrit par : Anne (Gerdel) | 13/12/2005

Les commentaires sont fermés.