Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/12/2005

ANTICIPATION II

 

L’Etat Providence : un GOUFFRE

 

             Depuis des siècles les Européens rêvent d’un monde ou tous les hommes seraient assurés d’avoir un toit, délivrés des tourments de la faim, du chômage, de la maladie, de la décrépitude….

             Pourtant il faut bien constater que l’aide sociale, aussi perfectionnée quelle soit aujourd’hui, n’a pas supprimé la pauvreté… En outre, c’est un gouffre financier impossible à combler…. En France le déficit de la Sécurité Sociale atteindra 10 milliards de francs à la fin de cette année….

           Destinée à l’origine à lutter contre des maux bien définis, la faim, la maladie, la misère, l’aide sociale a, peu à peu, prétendu assister le citoyen du berceau à la tombe….Le pire c’est que certains de ces systèmes finissent par exercer une véritable tyrannie… L’Etat Providence est devenu un état omniscient… L’Etat Providence , tel qu’il fonctionne aujourd’hui, est bel et bien un gouffre….

           Comment opérer des réductions sans qu’en pâtissent les gens réellement dans le besoin ? Il est évident que l’état doit pourvoir aux besoins des vieillards, des malades, des handicapés et des chômeurs. En revanche il peut fort bien laisser ceux qui disposent de ressources suffisantes se tirer seuls d’affaire….

         Certes, il faudra un très grand courage à nos hommes politiques pour convaincre le sélecteurs de la nécessité de réformer, de rationaliser et de restreindre nos systèmes d’assistance sociale devenus pléthoriques….

 

                                     Extraits d’un article de David Moller paru dans 

                                   Sélection du Reader’s Digest de Décembre 1976

 

09:45 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.