Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/11/2005

Audimat blogueurs français

 

          Aperçus des blogueurs français

                                                            ( Vus par une vieille barbe )
 
 
 

Pendant  quelques semaines  j’ai blogué, reblogué, déblogué, sur les sites Weblog français, je donne ici les impressions ressenties au cours de cette navigation.

 

Par ordre d’importance pifométrique


 

 

Blogs SENIOR : nuls et pratiquement inexistants… seraient-ce que les anciens n’osent plus dire ce qu’ils pensent ?

 

Blogs SPIRITUALITE : de belles et bonnes choses, mais trop, trop de prosélytisme inféodé aux différentes confessions.

 

Blogs FAMILIAUX : des réussites et des îlots de pureté , il en faudrait beaucoup plus.

 

Blogs PROFESSIONNELS : un peu ternes et minables, ils ressemblent à la société de consommation et à la publicité télévisée.

 

Blogs ADOS : des trucs assez formidables et géniaux …,  charabiatisés et farfelus à souhait.

 

Blogs ARTISTIQUES : des constructions de très haut niveau graphique, de la poésie subtile, mais quelle outrecuidance, Eluard et Picasso peuvent aller se faire rhabiller !

 

Blogs MAJORITAIRES  ( les ¾ ) : adultes hommes et femmes 25/40 ans….c’est assez difficile à dire, mais on a vraiment l’impression que ces jeunes branchés reflètent un état d’esprit «  formaté », par la mode, l’Education Nationale, et de vagues réminiscences soixante-huitardes. C’est assez désespérant à voir et à lire, on y trouve beaucoup de dérision, une animosité assez bornée envers l’oncle Sam, une grande ignorance de l’histoire, très, très peu d’amour et de générosité, de l’intellectualisme abscons, de la fascination pour les philosophies orientales et un oubli presque total des 2000 ans de christianisme qui ont façonné l’occident et …le monde, une agressivité constante envers le libéralisme qui les fait pourtant vivre et semble-t-il, une espèce de nostalgie des «  lendemains qui chantent ».

 

Mais ce n’est qu’un sondage subjectif, vu dans la lorgnette d’un septuagénaire dépassé par la vitesse des évolutions matérielles, pourtant, pourtant, c’est lorsque l’on fait un point fixe que l’on constate le vrai état du matériel et les cassures de notre société 

 
 

 

09:45 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

Je suis encore plus critique.

C'est bien de lire des gens optimistes.

Merci

Écrit par : Qwyzyx | 01/12/2005

Drôle de chose, je ne me reconnais dans aucune de ces catégories...

Écrit par : Miromelo | 03/12/2005

Les commentaires sont fermés.